samedi 18 janvier 2014

Les raisons de la colère

Depuis le mois de novembre, un certain nombre d'individus essaie fédérer les mécontentements afin de manifester à Paris. Cet événement a un nom, le jour de colère
J'ai hésité longtemps, en réalité je voulais titrer ces trois quatre lignes par 

         La colère des antis et des nantis

Je ne vais pas lister les motifs de mécontentement de ces respectables individus mais je peux vous dire que certaines associations sont un peu limite. Faisons leur confiance, ils vont bien trouver des points communs entre le fortuné qui pleure après ses impôts (justifiés) et le catho qui se fout du fric mais qui n'accepte pas le mariage pour tous. Certains auront peut être d'ailleurs déjà  manifesté contre l'avortement ou contre les mesures envisagées pour la Fin de Vie. Ces deux derniers points seraient d'ailleurs susceptibles d'inspirer un petit billet.

Seulement les futurs participants à ce jour de colère sont très courroucés. En effet, Dieudonne et ses fans (au sens fanatique) sont très motivés pour grossir la manifestation. Les organisateurs historiques ne voient pas les choses comme ça. Ce n'est pas tant l'antisémitisme qui les gêne, c'est surtout qu'ils ont peur que leur manif devienne un peu trop colorée...
Et ceux qui sont en colère par l'idée même que des gens en colère manifestent, pourront ils participer?


Bien entendu, aucune analogie avec le roman de Steinbeck. C'était juste pour le bon mot. La vraie souffrance génère souvent une colère sourde....mais pas toujours salvatrice.

Donc si ça leur fait du bien qu'ils ne se gênent pas mais gare aux amalgames.


3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Une rébellion de nantis, j'ai hâte de voir ça.

    RépondreSupprimer
  3. Oui, avant ils n'avaient pas l'habitude de la rue, faudrait pas qu'ils y prennent goût. Je leur souhaite une météo bien pourrie

    RépondreSupprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...