mercredi 8 janvier 2014

Et pendant ce temps là....

Pendant que la gauche, la droite, l'extrême droite ou l'ultra gauche le centre mou ou le centre droit, s'écharpaient sur les bonnes ou mauvaises raisons de l'interdiction de Dieudonné, pendant qu'on pouvait tristement constater que Poutou était d'accord avec Le Pen, qu'en même temps Juppé pour l'interdiction devenait contre en favorisant ses soutiens potentiels, pendant que toute la classe politique de niveau national perdait son temps à défendre un escroc, délinquant, schizo et antisémite ou à soutenir son interdiction, pendant qu'une part non négligeable de la réacosphere se démène pour défendre la liberté d'expression pour un être qui n'en a pas, pendant ce temps là, la gauche villenavaise dans sa quasi unanimité se rangeait derrière Martine Jardiné afin de constituer une liste qui, à n'en pas douter, sera en mesure de battre la municipalité de droite depuis trop longtemps (19 ans, une éternité ) au pouvoir à Villenave d'Ornon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...