dimanche 12 janvier 2014

Les hommes préfèrent les blondes

Il y a quelque temps, je m'interrogeais sur les raisons de l'attraction de tel ou tel billet en fondant ma réflexion sur deux critères, l'illustration et le titre donc le thème.
Depuis je suis convaincu de trois points : 
La qualité de la rédaction ou des arguments n'ont aucune importance  . Par contre il est évident que pour fidéliser un peu le visiteur curieux, il vaut mieux ne pas écrire trop de conneries ou alors beaucoup avec talent et originalité (je n'ai ni l'un ni l'autre).
Par contre, le titre est très important. Il doit attirer le lecteur, quitté à le tromper ou le décevoir.
Enfin, la photo est capitale. Une photo bien racoleuse va naturellement attirer. Mais qu'est-ce une photo racoleuse ? Et bien, une femme jeune, plutôt sexy et blonde. C'est prouvé, une blonde, c'est minimum deux fois plus de visites.

Celà dit, les hommes préfèrent les blondes, dans la vie aussi. J'en ai un peu marre de voir la photo de Julie Gayet, j'affiche donc celle de Mélanie Laurent. Non ce n'est pas la nouvelle maîtresse de FH, mais....bon.

J'espère que mon cher François Hollande va recevoir de nombreuses ondes positives pour réussir sa conférence de presse mardi. Il faut qu'il puisse exposer clairement ses idées notamment sur deux points fondamentaux pour la suite de son mandat (et la réussite du second quinquennat), le trop plein d'impôts (qui, quand, comment...) et le pacte avec les entreprises.
Je lui souhaite bon courage car son intervention va être largement polluée par les deux sujets brûlants du moment :
Sa vie privée qui aurait dû le rester encore quelque temps. Mais avec du sang froid et un peu d'adresse dans la communication, il peut profiter de cette situation pour s'attirer un peu plus de sympathie. L'hospitalisation de la tenante du titre va compliquer encore la situation. Mais comment blâmer un homme qui aime ?
Un second sujet a occupé la presse et la blogosphère toute la semaine. Il s'agit de l'affaire Dieudonne. Il y a aujourd'hui un prolongement qui passionne les réseaux sociaux, le grand show de Nicolas Bedos. Il a été particulièrement brillant et incisif tant il était concerné par le sujet. Tout son sketch est osé sur le fonds et sur la forme.  Il est d'une sensibilité cruelle (non ni oxymore, ni paradoxe) très pertinente.

Donc il va falloir se dégager de tout ça pour aborder les vrais sujets.
Plus ça va , plus j'ai d'empathie pour cet homme.

3 commentaires:

  1. En effet il à reçu des ondes dune blonde car sa conf était passionnante et on la senti porté par un état que seuls certains connaissent. Jaime être dans cet état. <3

    RépondreSupprimer
  2. Pour Baudelaire, « la femme doit être dorée pour être adorée »

    En fait, la blondeur, c’est le désir, comme l’expliquent les fondateurs de Gradiva :

    « La blondeur est un attribut de Vénus, déesse de l’amour charnel, dont la chevelure est parfois le dernier rempart à sa pudeur. Et, pour se convaincre du lien qui unit définitivement blondeur et désir, il suffit d’écouter Baudelaire lorsqu’il déclare : ’La femme doit être dorée pour être adorée’...

    Profane ou sacrée, de feu ou de glace, la femme blonde semble inviter à la transgression, et donc à l’érotisme... Ou quand la clarté du blond révèle un obscur objet du désir ! » (colloque à la sorbonne en 2009)


    Vous l’avez compris, Lio peut continuer à chanter, les brunes ne font pas le poids face aux blondes…

    RépondreSupprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...