dimanche 8 mars 2015

Trop Hardy

Compliqué d'écrire un billet même court en critiquant les propos d'une personne qui se bat courageusement contre une maladie de type " longue"....tant pis...
Après avoir échappé au discours probablement pro " zadiste sivens" ( ou pas ) de José Bové grace à un sommeil profond, j'ai eu le regret de m'éveiller au cours de l'interview de Françoise Hardy dans ONPC.
En dehors du fait qu'elle a souhaité se payer Caron, ce qui peut se comprendre sous certains aspects, on peut se demander comment une personne si fine, introvertie, si talentueuse etc.. réussit à aligner tant de poncifs, de clichés, de lieux communs, de banalités pour une femme de droite en si peu de mots et en si peu de temps.
C'est curieux, car elle donne l'impression que le peu d'énergie qui lui reste, elle souhaite en profiter pour s'amuser encore en mettant le masque de la bonne reac de base...
Cela dit, elle a raison, qu'elle en profite, mais qu'on ne se sente pas obligé de l'inviter pour blablater autour de son bouquin...
Et pendant ce temps là, Guéant est mis en examen pour des faits en lien avec le financement de la campagne de Sarko. Ça tombe mal pour ce dernier tant aimé par Françoise Hardy, ça tombe mal pour l'UMP avant les élections departementales mais ça tombe bien pour le partie du borgne qui décidément a toutes les chances pour lui en ce moment.
Valls n'est pas le seul à avoir peur que son pays se fracasse contre le FN.
Allons, n'ayons pas peur, soyons hardis.

7 commentaires:

  1. Voilà ce que c'est que de s'endormir devant la téloche: on se réveille au mauvais moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais cela reste supportable, ce n'est pas un cauchemar meme si cette pauvre Françoise est tres amaigrie.
      Et Valls, il réussit encore un buzz, non ?

      Supprimer
  2. Euh... lequel déjà?

    (là je crois que c'est moi qui me suis endormi devant ma téloche...)

    RépondreSupprimer
  3. "qu'on ne se sente pas obligé de l'inviter pour blablater autour de son bouquin."

    Et moi qui croyait que le service public télévisuel était le lieu où toutes les opinions peuvent se confronter. On m'aurait donc menti. Si je comprends bien, seuls les Pingeot, Cohen, Lévy, Bové, Autain, etc., bref tous ceux qui pensent bien, ont le droit d'être invités pour parler de leurs bouquins, actions, ...

    Sinon, je vais peut-être vous surprendre, mais la belle Françoise a toujours été une réac, même jeune. Tout comme Dutronc d'ailleurs, mais lui a fait le choix de ne pas apparaître sur les plateaux sinon pour chanter, et de refuser les entrevues n'ayant pas trait à son travail.

    Sinon, la France ayant déjà été fracassée par l'UMP et le PS, je ne vois pas trop comment cela pourrait être pire. D'un autre côté, la France s'enfonce depuis 226 ans, un peu plus, un peu moins, la belle affaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok mais une reac jolie, ça se voit moins.
      On s'enfonce quand même lentement car la France est toujours la cinquième puissance mondiale.

      Supprimer
    2. C'est moins la puissance économique qui compte que la puissance de sa voix dans ce qu'il est convenu d'appeler le concert des nations. Si vous ne voyez pas la dégringolade sur ce plan...
      Sinon, pour trouver de jolies réacs il vous suffit de participer à une manif pour tous, vous verrez qu'elles sont légion. Elles n'ont certes pas l'aura de Françoise Hardy, mais elles existent bel et bien.

      Supprimer
    3. Vous vous trompez, la voix de la France est toujours aussi rayonnante ou puissante comme vous voulez. Vous en avez eu la preuve récemment.
      Une manif pour tous ? C'est fini, c'était la dernière ....cela dit, il est vr ai que comme je préfère les blondes, j'ai plus de chances d'en voir que dans une manif en soutien aux palestiniens.....par exemple

      Supprimer