vendredi 27 mars 2015

Les pauvres


La droite en campagne sur le canton a été victime d'une grosse désillusion dimanche dernier. Seulement 24 % contre 40 % pour le binôme socialiste.
Ils y croient encore. Comment le leur reprocher ? Après tout rien est encore perdu.
Leur nouveau mot d'ordre : " c'est Villenave d'Ornon avant tout ! " ou " votez pour l'avenir de Villenave d'Ornon "
C'est beau. C'est grand. C'est mobilisateur.
Seulement le canton est composé de deux communes. C'est ballot hein ! là je crains que....

9 commentaires:

  1. Villenavais enfoiré28 mars 2015 à 16:34

    Deux remarques toutefois , la droite est quand même toujours majoritaire sur Villenave (on sait bien pour qui votent leurs amis du FN ,il n y a qu' à voir aux dernières municipales)et il existe quand même un risque sur 12 à 15 bureaux suivant la participation .....et de plus à Bègles 10 bureaux sur 12 ont mis le FN en tête par rapport à la Droite classique ,cela me semble tout aussi inquiétant,surtout dans un ancien bastion local de la classe ouvrière ,la cassure me semble évidente entre celle ci et la gauche socialiste... comme dans tant d autres régions ,le Nord étant la première région me venant à l'esprit ?
    On y croit quand même ,tout au moins pour chez nous .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet assez compliqué. Les alliances classiques volent en éclat, la droite d'un jour n'est pas celle de toujours, les votants FN ont majoritairement le même profil que les abstentionnistes habituels, les sympathisants socialistes sont pour une partie déçus et gonflent les votes front de gauche ou s'abstiennent, les votes FN ne restent pas toujours à droite au second tour.....
      Par contre, Villenave n'est pas à droite et ne l'a jamais été, les municipales restent une anomalie historique qui n'aurait pas dû perdurer avec l'apport de nouvelles populations, le turn over de cette ville dortoir n'est pas assez important. C'est aussi la raison pour laquelle PP affiche un sans étiquette comique.

      Supprimer
    2. Il faudrait savoir ce que vous voulez.
      D'un côté vous reprochez la multiplicité des opérations d'urbanisme, de l'autre vous arguez du manque d'apport de nouvelle population...
      Que je sache, dans cette "ville-dortoir" (d'ailleurs je serai curieux de connaître votre définition exact de ce terme...), ce ne sont pas les mêmes qui occupent 2 logements simultanément... il y a donc apparemment bien un renouvellement, voire un apport de population nouvelle, ce qu'indique les derniers chiffres INSEE... non ?

      Supprimer
    3. Promenez vous un samedi soir ou un dimanche sans vide grenier et vous comprendrez mieux....après c'est une ville où il n'y a que des embouteillages mais aux seules heures d'embauche ....une ville sans âme, sans projet fédérateur durant de nombreuses années...

      Supprimer
  2. Villenavais enfoiré29 mars 2015 à 21:21

    Monsieur est content pour son canton !!!!!!
    Du monde au local ce soir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui un peu de joie dans un contexte morose ne fait pas de mal. En plus c'est mérité. Meme sur VO uniquement, le score est meilleur qu'en 2008. Plus de 60 % c'est une belle déculottée .
      Cela confirme que la mairie ne tient pas à grand chose, rien est acquis...et puis PP ne semble pas au mieux....

      Supprimer
  3. Ca fait 20 ans que l'on nous serine que PP n'est pas au mieux, et à chaque municipale il se renforce un peu plus. Restons donc réaliste: oui, Villenave est à gauche (un peu comme St Medard en Jalles en son temps et on voit le résultat...), oui le tandem Jardiné/Reynaud remporte une belle victoire, un peu merci quand même au charcutage-découpage du canton et à des candidats de droite néophytes et inconnus au bataillon. Analysez les résultats juste sur VO, c'est pas glorieux, heureusement 80 % de vote de gauche à Bègles pour compenser. C'est pas pour demain le grand soir à VO...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas pour demain, mais il viendra. En politique rien est acquis définitivement ....
      Le score à VÔ est de 54 % de mémoire (local). Mieux qu'en 2008.
      Par ailleurs, Begles nous apporte aussi les 20 % du FN...çe n'est pas charmant.

      Supprimer
  4. J'ai une idée pour faire basculer la mairie de Villenave à gauche: pour les prochaines élections municipales , rattachons la moitié de la ville à bègles, l'autre moitié à Léognan, on a des chances de l'emporter...

    RépondreSupprimer