vendredi 19 décembre 2014

Ne vous perdez pas en conjectures

La conjoncture est un exercice particulièrement complexe surtout dans le contexte économique, politique, géostratégique.....que nous connaissons.
La chute du prix du pétrole est un dernier élément surprise qui modifie tout, mais qui peut encore faire pire et tout perturber. Les éléments positifs en première approche pourraient vite devenir dramatiques.
Ce ne sera pas le cas. En effet, le danger numéro un serait de rentrer dans un processus ou spirale déflationniste. La situation résultante permettrait une comparaison avec la crise de 1929 encore plus pertinent qu'hier. Nos brillants conjoncturistes ( car decidement l'Insee possède en son sein des statisticiens et économistes particulièrement brillants et cette derniere note de conjoncture le prouve) sont convaincus que ce risque est faible. Par contre, il est vrai que la désinflation se confirmera sans conséquence, normalement, sur les salaires.
Le message essentiel est que la situation s'améliore mais pas de manière spectaculaire. Seule l'économie Espagnole connaît et connaîtra un renversement particulierement favorable. Il y a peu sa situation était très preoccupante. Leurs amortisseurs sociaux étant peu actifs, les espagnols s'enfonçaient rapidement dans la dépression. Bientôt,  l'amélioration va se confirmer et l'Espagne va presque devenir la locomotive de la zone euro....
La déception, c'est l'Italie. Malgré son charismatique premier ministre, la situation de l'économie italienne va connaître encore quelques revers.
En ce qui concerne l'Allemagne, pas de déception mais pas de satisfactions non plus. Ça sent la fin d'un règne....
Le plus intéressant reste,quand même, que la situation en France (notamment grâce aux réformes hollandaises) s'améliore ou plus exactement va s'améliorer. Une croissance de 0,3 par trimestre avec un acquis de 0,7 à la fin du premier semestre, ce serait presque réjouissant en ces temps rugueux ...(EI, Syrie, Poutine et Ukraine, un Japon toujours dans le dur...)
Ces prévisions ne rentrent pas dans le schéma de certains mais qu'ils se rassurent les revirements sont toujours possibles. Et meme dans un monde où tout deviendrait plus facile, cela n'empêcherait pas une juste majorité de mes concitoyens de faire en sorte que ces certains là nous prouvent toute leur incompétence pourtant  déjà maintes fois démontrée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire