mercredi 4 mars 2015

Paul Bismuth n'était pas seul

On apprend que Paul Bismuth avait des prédécesseurs. Un ancien Président de la Republique n'a pas hésité a multiplié l'utilisation de noms d'emprunt dès 2013 afin de téléphoner en toute tranquillité.
Mais qu'a t'il à cacher pour utiliser tant de stratagèmes ? Prendre tant de risques ?
Ce type est particulièrement intriguant. C'est un vrai personnage de roman ou alors il est complètement parano.(probablement les deux)
Il doit souhaiter qu'un nouveau film traite son cas, car en l'occurrence, la réalité dépasse la fiction.
Il y a pourtant des personnes bien averties des mystères de la politique qui pensent encore qu'un type comme ça sera probablement réélu. Il est vrai qu'un nombre non négligeable de nos concitoyens verrait bien Le Pen à l'Elysée.
Il ne faut donc s'étonner de rien, le pire n'est pas certain mais le ridicule est en marche et la catastrophe n'est plus improbable.
Laissons le temps au temps, aujourd'hui l'urgence est d'éviter des petites catastrophes départementales. D'abord voter. Ensuite ne pas se tromper.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire