lundi 6 octobre 2014

L'inespoir


Pour une fois, je sors des sentiers battus politiques pour évoquer l'espace de quelques mots ce poète musicien rocker franc comtois et ancien séminariste.
Mon titre ne fait référence qu'à celui de son prochain album "stratégie de l'inespoir" qui sortira le mois prochain.
Ce n'est pas le désespoir mais c'est connoté triste et négatif.
Ben tiens, ça doit être l'état d'esprit des manifestants du dimanche : "une belle manifestation inespérée , une abrogation inespérable...."
A mes yeux, c'est plutôt désespérant que les cetaitmieuxavant soient si nombreux. 70 000 qui marchent parce que trop préoccupés du cul de leurs voisins. Ils ont oublié le slogan que les mêmes utilisaient il y a presque 40 ans : " laissez les vivre"
il est vrai que pendant que les orchidoclastes martèlent le pavé, elles et ils nous foutent la paix....et puis avec le temps....
Ben voilà, j'ai volé mon âme à un clown....


10 commentaires:

  1. Merci,
    J'ai appris un mot nouveau ce soir.
    "orchidoclaste".
    C'est bien plus joli que sa traduction vulgaire de "casse-couille".
    A conserver et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de rien. Avec plaisir.....si je puis dire....je l'avais appris par Thiefaine

      Supprimer
  2. Je ne connais pas beaucoup Thiefaine.
    Jamais trop attiré, je sais pas pkoi (comme Higelin).
    Je vais (re)écouter (des fois avec l'age, on change).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaie à nouveau . Écoute par exemple Scandale Mélancolique, 2005 je crois, surtout les 7 premières chansons....

      Supprimer
    2. Et jette une oreille aussi à son excellent "Supplément de mensonges" (le dernier en date).

      Supprimer
  3. The last but not least, je lui souhaite et à nous aussi! "le temps passe si vite et je suis si fatigué" chante t'il -à peu près... 66 ans pour un amateur de blues (l'excellent album avec Paul Personne) c'est un chiffre symbolique, et j'espère que sa "Muse" est en pleine forme. Attendons impatiemment la sortie et rendez vous au Palais des Sports à Paris en octobre 2015. Nous nous y retrouverons peut être?
    J'ajouterai que "l'inespoir" de H.F.T. (manque total d'espoir) n'a rien à voir avec l'inespéré que vous évoquez à propos de la manif....orchidoclaste. Je crains-pour eux- mais justement l'espoir les fait vivre; que la loi Taubira ne soit jamais (et je l'espère bien !) abrogée. Comme aurait dit Pierre Dac au siècle dernier:" a prendre leurs vessies pour des lanternes, ils risquent de se brûler"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement 66 ans, c'est vachement jeune

      Supprimer
  4. Je te salue seigneur
    Du fond de l’inutile
    A travers la tendresse
    De mes cauchemars d’enfant
    Le calme désespoir
    De mon bonheur tranquille
    E la sérénité de mon joyeux néant


    Oui je m’en vais ce soir
    Paisible et silencieux
    Au bras de la première
    Beauté fière
    Je tombais des cieux

    (à suivre…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'Angelus....la melodie semble aussi inhabituelle

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...