mardi 30 septembre 2014

Les vieilles flèches de la droite

La droite est en plein renouveau. Gérard Larcher, 65 ans va devenir le nouveau président du Sénat après avoir déjà occupé le poste de 2008 à 2011.
La droite possède une capacité phénoménale à se renouveler.
Néanmoins, dans toute cette affaire, je relève un point extrêmement positif.
Raffarin, autre jeunot de l'UMP, briguait cette fonction depuis quelque temps. Afin de s'assurer le succès, il s'est empressé de déclamer sur tous les médias qu'il soutenait avec un réel plaisir le retour de l'ex. Bien mal lui en a pris car ses vieux petits copains n'ont pas apprécié du tout sa position (peut être même son revirement). Ils lui ont préféré un fringant plus au centre.
Cette élection bien anodine apporte quelques enseignements non négligeables sur l'esprit et les intentions des umpistes élus envers l'ex. Il est donc loin d'être aussi désiré qu'il peut le prétendre.
Élection anodine , certes, mais du numéro deux de la république quand même ....
Pour conclure, j'ose à peine me répéter en souhaitant la disparition ou la rénovation profonde de cette assemblée. Combien de millions d'euros économisés ?
Trois raisons parmi cent :
Un quart de femmes seulement...
Ils n'ont pas été foutus de voter tout de suite la levée de l'immunité de l'autre Dassault...
Les seuls qui apportent de la nouveauté sont les élus du FN  (26 ans pour l'un d'entre eux...). Un désastre....

Désole, la suite de mon propos est sans aucun lien avec ce qui précède.
Je suis hanté, comme beaucoup probablement, par l'odieux assassinat de Hervé Gourdel.

Même si j'ai bien conscience que de multiples autres actes abjects sont commis de par le monde, ce crime m'est incompréhensible et évidemment intolerable.
Je pense que nombre d'anonymes sont comme moi, ce qui ne changera rien...
Cela dit, je ne vais pas m'empêcher de terminer par une boutade bien mal venue : mais pourquoi Estrosi était son ami ? Est ce que ça l'a aidé ? Hum ?
Bon d'accord désolé (deuxième fois).
Voilà, c'était ma dernière flèche.

3 commentaires:

  1. . J'entends bien que c'est une boutade, mais elle n'est peut être pas excessivement pertinente... Eut il était l'ami d'un autre niçois notoire Max Gallo par exemple, qu'est ce que ça change à l'affaire? Je crois que Hervé Gourdelle était un homme ordinaire, ce n'était pas un combattant, avait il même une réflexion politique? C'est la banalité de cet homme qui rend encore plus odieux son "martyr", j'ose cette référence religieuse. Ses bourreaux décérébrés ne connaissent de la modernité que ce qui leur permet de diffuser leurs crimes sur le Net....qui ne l'est pas tellement. Inch Allah!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Max Gallo...sûrement excellent écrivain historien....mais difficile a suivre en terme de parcours politique
      La référence Estrosi avait surtout pour but de faire un lien avec un billet tout aussi con ..

      Supprimer
    2. Vous avez raison, il est vrai que Estrosi est plus facile à suivre... Mais si on fait la liste de tous les mitterrandistes qui ont viré à droite, beurk!! Je trouvais qu'il y avait quelque chose d'un peu solennel dans votre évocation de l'assassinat de Hervé Gourdel, et l'évocation du "motard" me paraissait un peu décalée. C'est tout.

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...