samedi 10 mai 2014

Un 10 mai....en images

Après la journée de l'Europe

Le 10 mai est le jour (si controversé) de la commémoration de l'abolition de l'esclavage. Cette journée aurait dû symboliser l'amitié entre les peuples mais d'abord le respect et l'estime entre les commémorants 


Ce ne fut pas vraiment le cas comme le montre la photo d'un Juppé hors de lui comme à la meilleure époque du "droit dans ses bottes".
Par ailleurs, je me demande l'utilité d'exercice de style de certains hommes du passé ( et du passif) qui tentent par des acrobaties intellectuelles, minimiser l'esclavage et ridiculiser ces cérémonies.

Cette journée est particulièrement riche en commémoration ou en anniversaire. Celui des cents ans de l'assassinat de Jaurès n'est pas des moindres. Ce grand tribun, défenseur du socialisme du possible


Assassiné par Villain, nationaliste d'extrême droite.....ça ne s'invente pas.

Et puis, il y a 33 ans, la gauche retrouvait un pouvoir dont elle était écartée depuis trops longtemps,
 grace au talent d'un homme...


Mais au fait, que peuvent bien fêter, les déclinistes nationalistes d'aujourd'hui ?



4 commentaires:

  1. Je crois bien que Michèle Delaunay fait à Alain Juppé le même effet que la muleta au taureau, mais la comparaison s'arrête là, il n'y a aucun danger pour le maire à vie (élu, je sais) de la Belle ex(?) Endormie.
    L'assassin de Jaurès a été acquitté en 1918....Un genre de crime passionnel a conclu le jury!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout ça ceńest pas joli joli

      Supprimer
  2. Un bouquin (apparemment) très intéressant vient de paraitre sur le procès du vilain!
    "Allez à l'idéal et comprendre le réel" disait le grand J.J. Nos gouvernants actuels l'ont remplacé par "aller où on peut avec le sacro saint principe de réalité" ça fait du bien de rêver quand même!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement depuis 1983 les socialistes s'appuient sur cette pensée fondamentale. Bon, ils ont été un peu plus loin.....c'est le pragmatisme de gauche sans perdre le nord sinon....

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...