mercredi 14 mai 2014

Sans résidu

Puisque le débat tombe très bas, je m'interroge, pourquoi ne pas parler du régime sans résidu ?
Mon billet précédent est très con mais je peux faire encore mieux. La preuve.
Le régime sans résidu, trois jours ou trois semaines. Trois jours en préventif, trois semaines en curatif.
Rien à voir avec une cure d'amaigrissement mais ce n'est pas plus gai.
On ne maigrit pas, on ne grossit pas. Pourtant on mange très mal. Enfin si, on maigrit car après une semaine, la nourriture n'intéresse plus...on mange moins, on ne mange même presque plus...
Des pâtes ou du riz, ou du riz ou des pâtes et pour varier de la semoule. Le reste doit être grillé ou cuit au court bouillon. C'est simple, il n'y a pas moins sexy.
Et puis, c'est un régime sec. Enfin, on boit beaucoup d'eau, thé, café, mais pas d'alcool, pas de vin, rien.
Tourt ça pour quel résultat ? un régime sans résidu, c'est comme un budget sans déficit, un pays sans chômeur, une section FN sans raciste, une journée sans voiture,..... ce n'est qu'un objectif....



2 commentaires:

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...