lundi 23 février 2015

Boubakeur dans l'erreur

Dalil Boubakeur très remonté ne se rendra pas à l'invitation du Crif. Les musulmans sont humiliés par les propos de Cukierman. Ils en ont marre d'être les boucs émissaires. Ils n'ont pas apprécié l'expression de Valls, l'islamo-fascisme.
M. Boubakeur n'a donc rien compris. Il n'a pas pris la mesure du climat ambiant et les difficultés dans lesquelles le pays pourrait sombrer.
Il ne s'agit pas de faire d'amalgame mais simplement de voir les faits. Tous les attentats, les actes violents, les assassinats les plus atroces, les plus inhumains sont commis à travers le monde par des islamistes radicaux. Bien entendu, ces criminels fous n'ont rien de commun avec le musulman francais lamda sauf qu'ils pratiquent la même religion et sont souvent issus du même milieu.
D'abord admettre les faits, ne pas se voiler la face (ok), et tout faire pour éviter que d'autres deviennent des monstres. La dernière loi antiterroriste participe à cet objectif mais ce ne sera pas suffisant.
Il faut que l'islam se réforme en profondeur. Ça commence par faire en sorte que ses représentants soient conscients de la gravité de la situation. La réaction d'un des plus modérés (qui finalement ne représente pas grand chose) augure mal de la suite.
Le travail qui reste à faire est immense. La religion génère trop souvent horreur ou problèmes, aussi les athées et les agnostiques commencent à perdre patience.
Pour cette seule raison, certains pourraient voter pour des extrémistes ignorants et incompétents.
L'erreur de Boubakeur pourrait alors se payer cache.

10 commentaires:

  1. Pauvre Boubekeur, il ne sait vraiment plus comment s'en sortir.
    Beau billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est perdu, voudrait retrouver un peu de crédibilité avec une sortie comme celle là. Ce qui est d'autant préoccupant, cela veut dire qu'il pense que la plupart des musulmans sont en accord avec ce type de réaction. Y a du boulot.
      Merci

      Supprimer
    2. Je pense que Boubakeur connaît mieux ses coreligionnaires que vous. Du coup, sa réaction est certainement moins sotte (de son point de vue) que vous ne le croyez.

      Supprimer
    3. Oui bon, je comprends, mais est-ce que c'est jouable?

      On va faire peser sur les Français musulmans l'obligation de réformer l'islam, au niveau mondial? Sans blague? Ca tient pas la route. C'est un fantasme.

      Tout ce qu'on peut faire, c'est favoriser l'éclosion en France d'un islam moderne, ce qui serait déjà pas mal. Peut-être est-ce d'ailleurs déjà le cas, en plus. Notez qu'on ne demande pas la même chose aux Cathos ou aux Juifs, qui conservent le droit d'être ultraconservateurs et intransigeants s'ils le souhaitent, sans que personne ne le leur reproche.

      Par ailleurs, Boubakeur n'a pas totalement tort: on dit "pas d'amalgame!" mais on passe notre temps à en faire.

      Dixit Cukierman: "Toutes les violences aujourd'hui sont commises par des jeunes musulmans, et bien sûr c'est une toute petite minorité de la communauté musulmane et les musulmans en sont les premières victimes."

      Il a mis les formes, y a pas à dire, mais l'amalgame, il le fait quand même. Et puis il a rajouté, à propos de l'amendement sur les jours fériés: "Je suis partisan de rester dans la tradition française judéo-chrétienne".

      Dans le concept de "tradition française judéo-chrétienne" il n'y a pas d'islam. Le Musulman n'est pas dans la photo, il couche dehors. Faut bien saisir le concept.

      Enfin, cerise sur le gâteau, même si Cukierman a précisé que le FN était un parti de vichystes, il a tout de même indiqué que "Marine Le Pen, est irréprochable personnellement".

      Mettez-vous à la place de Boubakeur: vous entendez tout ça, vous pensez quoi? Que vous êtes le bienvenu dans la vaste et chaleureuse assemblée des citoyens, ou que vous êtes le vilain petit canard, Tonton bec de lièvre qu'on planque à la cuisine lors des réunions de famille?

      Comme il était justement question d'une réunion de famille (le dîner du CRIF se tenait le soir même) Boubakeur s'est dit que c'était pas la peine d'y aller.

      Quand on veut être sympa avec les gens, on sait comment faire. Et quand on veut pas être sympa, on dit ce que dit Cukierman. Que Cukierman fasse la gueule parce que des tombes sont profanées, ça se comprend. Mais qu'il choisisse de se fâcher avec son vis-à-vis musulman est un geste qui, en diplomatie, s'analyse comme une volonté de créer une tension.

      Cukierman a-t-il fait le bon choix? Est-ce vraiment le massage à envoyer en ce moment?

      Bof...

      Supprimer
    4. @Didier Goux. Ben oui, c'est bien ça le probleme. Finalement avec les événements qui ont suivi aujourd'hui, êtes vous si certain qu'il n'est pas sot ou au moins un peu perdu çe Boubakeur ?

      @ Tschok. Vous êtes un peu pénible de faire des commentaires toujours pertinents meme quand ils sont modérés.
      Cela dit, on ne demande pas la même chose aux cathos et aux juifs parce qu'il n'y a pas de raisons. A çe sujet, le nouvel obs a publié un article assez malhonnête sensé démontré qu'il n'y a pas que les islamistes qui sont des terroristes. Finalement l'article se termine en étant obligé de constater que depuis 2000 il n'y a pas photo, les horreurs ne sont produites que par des islamistes radicaux ou quasiment.
      Le conçept d'un islam moderne devrait plaire à DG.
      Peu importe, il est souhaitable que cette religion s'organise, se structure afin d'éviter d'auto générer des sectes violentes qui n'ont plus rien à voir avec une religion ....qui m'emmerdait deja....sans toutefois amoindrir mon potentiel de tolerance ...jusque là...
      Enfin, je me comprends.

      Chez Noix Vomique, le niveau des com monte monte monte...

      A bientôt

      Supprimer
  2. le massage... euh... le message serait sans doute mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui car j'ai horreur des massages ou alors....

      Supprimer
  3. Arf!

    Je vous assure que je fais pas exprès.

    Bon, sinon, sur les stats, c'est pas la peine de vous emmerder.

    En matière de terrorisme vous avez deux types d'atteintes: les atteintes aux biens et aux personnes.

    En matière d'atteintes aux biens, ceux qui tiennent le pompon sont en général les terroristes du cru (les Corses, les gauchistes, les antisémites, les Basques, etc).

    En matière d'atteintes aux personnes, le titre est disputé entre l'extrême droite et le terrorisme musulman:

    - Anders Breivik reste à ce jour le champion toutes catégories, en Europe du moins, de l'attentat à la fois le plus efficace (rapport entre le nombre de tueurs et le nombre de victimes), et le plus sophistiqué: en employant un mode opératoire beaucoup plus complexe que nos "loups solitaires" il a tué 77 personnes en très peu de temps et il est VIVANT.

    Pour moi, ce type est un modèle dans son genre et, à ce jour, il est médaille d'or. Mais c'est très spécifique: il est l'oméga de la théorie du grand remplacement. Il est son aboutissement à la fois complet, mais temporaire: ce que l'extrême droite reproche aux autres, c'est d'avoir permis l'intrusion de l'étranger sur le sol de France (de Norvège dans son cas).

    En fait, on est tous coupable à leurs yeux. Comme les terroristes musulmans, les terroristes d'extrême droite ont eux aussi promis de nous tuer tous. Sauf si on se converti à leurs idées.

    - A coté de ça, il y a le terrorisme musulman: le sang gicle en flots bouillonnants, ça sert à rien et tout le monde meurt. C'est brutal, brouillon, colérique, cruel, efficace aussi, dans le fait de dispenser la mort, mais c'est très con et très basique dans son action initiale.

    Ca se passe essentiellement à l'étranger et c'est très concentré entre 4 organisations, qui revendiquent à elles seules l'écrasante majorité des quelques dizaines de milliers de morts qu'occasionnent les dérèglements de l'islam dans le monde, en matière de terrorisme: Daesh, Al Qauida, Boko Haram et les Shebab.

    C'est un oligopole du terrorisme.

    Ce dont les stats ne peuvent pas rendre compte: la systémique.

    Dans la systémique, l'action initiale compte moins que les interactions entre sous-systèmes. Un nombre constant de tueries alimente les interactions entre sous-systèmes de la démocratie, pour la détruire.

    Alors que Breivik était une impasse, en dépit de sa terrible efficacité opérationnelle, le terrorisme musulman parvient à activer les interactions des sous-systèmes de la démocratie, pour la mettre en danger.

    L'article de l'Obs est nul de ce point de vue là: il mesure des quantités qu'il exprime en %.

    Il ne rend pas compte de la systémique.

    C'est la systémique qu'il faut regarder et pas les seulement stats qui, considérés à l'état brut, peuvent dire tout et n'importe quoi.

    Quand on regarde la systémique on se rend compte qu'il y a un face à face entre l'extrême droite identitaire et le terrorisme musulman; Et nous on est entre les deux. Avec les Juifs, qui sont les premiers à trinquer dans ce genre de circonstances.

    Cette mécanique là est implacable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, on est d'accord et c'est bien argumenté.

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...