vendredi 14 novembre 2014

L'inversion des courbes




Il y a des courbes de rêves, qu'on imagine, qu'on caresse, qu'on espère, qu'on calcule et d'autres qu'on subit (dix ans de chaînes pour...je m'égare) inconsciemment ou volontairement, naïvement par erreur de jugement. Et il y a celles qu'on construit, patiemment, mesure après mesure, jour après jour. Et enfin il y a celles qui surprennent, qui arrivent trop tôt ou déjà un peu tard.
Et puis, il y a la courbe de popularité de FH et celle de l'évolution du PIB.
Toutes les deux s'inversent favorablement sans trucage, sans ambages, sans emphase.
FH qui ne se représentera pas sans l'inversion médiatique d'une autre courbe, a désormais des raisons d'espérer. Sa politique obtient quelques résultats presque a l'insu de son plein gré. Ils sont là et pourront se concrétiser en s'amplifiant un peu (siouplait) dans les semestres à venir grâce à ses -courageux- choix politiques.

Ben tiens, je termine avec une courbe qui représente le taux moyen d'imposition sur le revenu en fonction de l'âge. Elle date de 2005 et apporte un ou deux éléments de réflexion ( attention, il y a les cotisations sociales incluses).
Ok, ça n'a rien à voir avec ce qui précède mais c'est aussi une courbe qui s'inverse après la cinquantaine ....curieux, non ?





10 commentaires:

  1. La courbe est étrange et mériterait vérification

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses bien que j'ai vérifié. Il le fallait bien

      Supprimer
  2. Conclusion n° 1:
    Pour se faire moins confisquer par l'impôt, le mieux, c'est d'être décédé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou de ne pas être né....mais tout ça est une confiscation bien légère. ...

      Supprimer
  3. Si votre ambition est de devenir le béni-oui-oui gouvernemental N°1 à la place du gros frisé, vous êtes en passe d'y parvenir ! Continuez sur cette voie, on sent que vous avez la gagne…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne suis pas gros, enfin pas trop, et plus frisé, ça c'est dommage.
      Je n'écris que deux trois conneries bien loin de tout ça

      Supprimer
    2. Ben oui, au fait, quel gros frisé ?

      Supprimer
  4. J'ai dû louper un truc dans l'actu: j'ai pas vu où la courbe du PIB s'inversait "favorablement".

    Ce que j'ai compris: les PREVISIONS de croissance pour 2015 tablent sur 1% en 2015 contre 0.4% en 2014.

    Encore s'agit-il des optimistes: Banque de France, FMI, OCDE et gouvernement.

    Les pessimistes, comme Bruxelles, tablent sur 0.7%.

    L'INSEE, dont c'est le job, reste prudent, alors que le haut conseil des finances publiques (la cour des comptes, quoi) juge "optimistes" les prévisions de croissance pour 2015 retenues par le gouvernement (+1%).

    Macron, dans un interview au Monde ne s'est pas montré super enthousiaste, non plus. Il insiste beaucoup sur l'effort (le nôtre) et la détermination (la sienne). Ca sent le gaz.

    Si vous aviez pour projet en 2015 l'acquisition d'une nouvelle Rolls Royce, et quelques hésitations sur le choix de sa couleur de carrosserie ou de la sellerie intérieure, je vous suggèrerais de différer cet achat dispendieux car les impôts vont, eux, poursuivre une courbe ascendante.

    On raconte d'ailleurs qu'en matière automobile Dacia devient le must du "charme discret de la bourgeoisie".

    RépondreSupprimer
  5. L'Insee est prudent en effet. On a enregistré un 0,3 au lieu d'un 0,1. C'est peu mais mieux que l'Allemagne . C'est un bon signe car les mesures sensées relancer l'activité ne sont pas encore complètement mises en place.
    En ce qui concerne les impôts beaucoup n'en paieront plus ou moins...mais j'espère qu'ils n'achèteront pas une dacia....cela dit, je m'en fous

    RépondreSupprimer