dimanche 30 novembre 2014

Deux mauvaises nouvelles pour l'ex

Il s'agit évidemment du nouveau président de l'UMP et non de l'ex simili première dame qui en prend plein la figure en Grande Bretagne grâce à son bouquin pourri mais néanmoins grande source de richesse.
Donc, l'ex, qui de l'avis de tous n'a plus la grande forme de la décennie précédente, a pris deux gifles malgré son succès.
Déjà, son score est hyper décevant, inférieur a l'attendu et au précédent. Pour un type qui est soi-disant attendu comme le sauveur, ça la fout mal. Sur son visage, on lit la lassitude et son regret de s'être lancé si tôt dans l'arène voir même d'y être retourné. Il va probablement raté à nouveau sa prestation ce soir à la TV. Il n'y croit plus, ça se voit trop.
La deuxième mauvaise nouvelle se lit dans les résultats du sondage IFOPSudOuest.fr (pb pour faire les liens).  Pour les français Juppé est assez largement mieux placé que l'ex pour la présidentielle. Même pour les sympathisants UMP, l'ex n'apparaît pas comme le rassembleur nécessaire. Seuls les militants dont on voit la motivation (dans les 57 % de participation) pensent le contraire. Ce n'est pas une centaine de milliers de radicalisés qui changeront la donne.
Vaut mieux tout arrêter. Carla, sauvez le !

2 commentaires: