vendredi 14 mars 2014

Le centième


Non ce n'est pas le nombre d'affaires glauques dans lesquelles s'est fourvoyé honnêtement et naturellement Sarkozy,
Ça pourrait être le nombre de mairies de plus de dix mille habitants perdues par la droite,
C'est à peu près le nombre de militant que perd chaque jour l'UMP depuis que Copé est à sa tête,
En réalité ce n'est rien de tout ça, c'est simplement le nombre de billets jetés dans ce blog depuis le mois de novembre.
Comme je ne fais aucune confiance à mon originalité ou ma créativité naturelle, je sais que ce titre a du être utilisé et usé par de nombreux blogueurs bien avant moi. J'ai d'ailleurs piqué l'illustration à l'une d'entre eux (elles).
Étonnés qu'ils ont pu être d'arriver à produire des signes et des machins en nombre correspondant à ce chiffre rond. Comme moi, ils ont été ravis de tisser de nouvelles relations dont le risque majeur est qu'elles restent extrêmement superficielles ; mais, est ce un risque ? 
Comme eux, je ne me prive pas de citer ici un leader, là un maître....mais aujourd'hui, je n'ai pas envie.
Il n' en reste pas moins que je peux être quelque peu fasciné par l'imagination débordante de certains blogueurs et par leur liberté de ton....
C'est étonnant de constater qu'en ce moment même un front de gauche décide de fermer son blog, pendant que d'autres utilisent une affiche de campagne de ce même parti pour mieux le discréditer. Ils ne se connaissent pas, d'avis pourtant contraire, ils font le même constat...
C'est rassurant de pouvoir lire certains billets même orientés être bien meilleure synthèse que nombre de travaux journalistiques sur des affaires complexes(comme le dernier enfumage de l'UMP )
C'est amusant de constater que certains d'entre eux se qualifient de réac alors qu'il y a moins de dix ans, ce terme était proche de l'insulte. A ce rythme dans dix ans d'autres seront fiers et revendiqueront le qualificatif de stal.

Bon je m'égare, il me semble préférable aujourd'hui d'évoquer rapidement mes deux obsessions du moment, le renouvellement de la municipalité de Villenave d'Ornon et le sort de Christiane Taubira.
Si si, ces deux sujets ne sont associes nulle part, pour le centième, ça vaut le coup de le faire.
D'accord, il n'y a aucun point commun "évident".Personnellement, j'en vois trois (chiffre au hasard).
Le premier : le mariage pour tous connaît un bel essor à Villenave d'Ornon , alors que le maire actuel est contre et que Christiane Taubira a brillamment défendu cette loi. C'est un signe...
Le second : le maire de Villenave d'Ornon est sans étiquette comme Mme Taubira, alors que l'un a toujours été soutenu par l'UMP et que ses colistiers sont bien à droite et l'autre bien que candidate radical de gauche en 2002 serait sûrement bien à gauche au sein du PS.
Le troisième( peut être ) : leur destin politique est peut être lié. A savoir. Si le premier perd ce poste occupé depuis 19 ans par accident, la seconde pourrait alors conserver le sien grace à son talent....
Et bien moi, pour ce centième, j'y crois.


14 commentaires:

  1. Avec un Pessac-Léognan (touche Villenave) 2009 par exemple ....

    RépondreSupprimer
  2. Mam' Taubira sans étiquette ??? mort de rire ! Y a presque de quoi faire un billet de blog avec ça: Taubira sans étiquette , j en rigole encore !

    RépondreSupprimer
  3. @Didstat: et ça ne te déranges pas de laisser sans rien dire , sur ton blog, un commentateur insulter tes autres commentateurs ?

    RépondreSupprimer
  4. Ben ça alors, il s'en passe des trucs sur un pauvre petit blog....faut pas aller bosser, sinon on se retrouve avec un conflit à gérer...comme au bureau quoi !
    1 en effet, c'est risible surtout quand on connaît le maire sortant
    2 enflure, ce n'est pas vraiment une insulte surtout que sans vous connaître je suis sur que vous êtes svelte et sportif, hormis la clop
    3 je suis très honoré d'avoir comme visiteurs deux maîtres en la matière qui se détestent en plus. Je n'essaierais même plus de vous réconcilier un tant soit peu. L'un est généreux et talentueux, l'autre est précieux car peut empecher trop de radicalité en direction du FN

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu faiblis. Le trou du cul t'a ordonné de me virer. Écoute le. Il est la bonne conscience des blog, le maître à penser (et â dire ce que l'on peut penser).

      Supprimer
    2. Les faibles ne plient pas quand ils le doivent (selon Google chose).
      J'envie ta forme, depuis ce matin, première réunion 8h, j'ai du flan à la place du cerveau et rien de spirituel à ajouter. Je n'ai pas eu le temps de lire ton billet sur la voiture.
      Moi je crains que Poutine va l'embaucher, certains de ces coms pensent qu'il est plus intelligent que Barack et FH...c'est fort

      Supprimer
    3. Ce matin, j'ai commencé à 10 heures (mais je termine à 19) avec l'inspection générale de la boutique.

      Supprimer
  5. Il se passe au moins quelque chose aux portes de la citadelle du port de la Lune. Ici? un vote à mains levées place de la Mairie; outre l'économie réalisée, il y aurait quelque chose de glamour. J'imagine la 2éme de liste (présidente d'association?) parfaite inconnue ....bientôt célèbre, haranguant la foule: "qui est pour la réélection à vie de Alain 1er avec messe solennelle à st Eloi?" Il apparaitrait superbe, l'auréole un peu au dessus de la tonsure et magnanime proposerait un emploi (bip) à Feltesse. Bon le 31 je demande l'asile politique à Villenave. Un service Michel Morin pour les vieux (pardon, les séniors), et le tram à Chambéry! Vive la vie en VO.

    RépondreSupprimer
  6. Inventer la votation à la bordelaise...mais à VO bientôt il y aura de beaux appart parfaits pour un nouveau senior

    RépondreSupprimer
  7. Ben ça alors, ton billet sur Dany a disparu ? étrange

    RépondreSupprimer
  8. Non il n'a pas disparu.... Vous imaginiez que Didstat l'a retiré à cause de votre commentaire nauséeux sur Daniel Cohn Bendit? Etes vous capable d'exprimer votre opposition politique sans insulte? L'accusation de pédophilie est grave, mais j'imagine que vous la répétez en boucle depuis longtemps, en sortant des propos (aussi ambigus puissent 'ils être) de leur contexte.... Continuez comme ça.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L'accusation de pédophilie est grave" mais cette accusation je ne l'ai pas inventé puisque Cohn Bendit lui même dans son livre Le Grand Bazar revendiquait sa pédophilie et racontait à ses lecteurs que puisque les petits garçons voulaient jouer "dans sa braguette, pourquoi le leur refuser". Rien n est sorti de son contexte, ce sont ses propres confessions.
      Notez aussi que dernièrement le parlement polonais devait lui remettre une décoration, cérémonie annulée in extremis quand les polonais ont découvert le "passé " de votre idole.

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...