dimanche 13 novembre 2016

Et si c'était Fillon !

Cette primaire de droite n'est pas inutile, même si elle est ridicule.
Depuis des mois je pense que Sarko va la gagner. C'est particulièrement contrariant mais je crois que sa stratégie était la bonne. Les sondages ne sont pas fiables pour ce genre de consultation. D'abord parce qu'elle est inédite ensuite parce que nous n'avons aucune idée de la réalité du vote des personnes sondées. Une part des potentiels votants pour Juppé sont des électeurs de gauche qui se sont égarés et qui ne retrouveront pas les bureaux de vote des primaires. Sarko joue sur le noyau dur des militants qui sont probablement les plus influents dans leur cercle.
Depuis quelques semaines mon scénario était celui-là : Sarko gagne la primaire, Bayrou se présente, arrive au second tour face au même Sarko et gagne la présidentielle avec les voix de la gauche et du centre et une part de la droite, par allergie au Sarkozysme.
Bayrou Président, ça aurait de la gueule, car les élections législatives retrouveraient tous leurs sens.  Et cette fois ...je n'ai pas encore de pronostic.
Seulement voilà, si Fillon gagne, il sera vainqueur en mai. L'écouter cinq minutes, ça peut faire peur...s'il est élu, c'est sur, ça va saigner. Il a un vrai programme de droite, à la fois réactionnaire, libéral, quelquefois innovant et même, c'est le comble, sous certains aspects progressiste. Ses sourcils broussailleux à la Pompidou mais aussi à la Brejnev me laissent penser qu'il est particulièrement déterminé avec son calme sérieux d'ancien dandy.
Néanmoins, il reste une interrogation, les primaires de la gauche vont elles changer la donne ? Ok, peu probable mais sait on jamais ?

PS : surtout ne pas se déplacer pour la primaire de droite, quand on est de gauche, ne pas se renier, jamais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...