dimanche 20 novembre 2016

Ça va mieux !

Il faut bien admettre que le scénario est particulièrement intéressant pour le Président Hollande.
Ses erreurs seront vite oubliées lorsque la majorité silencieuse comparera les projets de l'un et les actions de l'autre et réciproquement.
Les primaires à venir vont encore amener de l'eau au moulin de FH. De plus, ce qui est intéressant, c'est qu'il va se présenter en challenger, avec un avantage indéniable pour la fin de la campagne qui est encore très loin. Quatre mois, quand on observe ce qui se passe en quinze jours, c'est presque l'éternité pour tout changer...
De surcroît Fillon est assez radical pour puiser dans le friable électorat de MLP.
Un second tour droite gauche classique redevient tout à fait probable avec la victoire de qui vous savez ....sauf si Bayrou décide de repartir ..ou que Macron s'entête...Tout ça serait presque Trumpeur !

5 commentaires:

  1. Leitmotiv général: "N'importe qui pourvu que ce ne soit plus Hollande" (Monsieur 4%).
    La gauche a 6 mois pour se trouver un champion crédible.Même Cahuzac ferait l'affaire.
    C'est pas gagné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ce leitmotiv n'est pas si général que çà. J'en veux pour preuve la tribune du JDD. Si on prend les deux derniers quinquennats,un a un bilan assumé et l'autre non. Celui du larbin collaborateur dont le programme économique et sociétal s'écrit sur un confetti.

      Supprimer
    2. Suis d'accord, la versatilité ajoutée à la volatilité des électeurs volages rendent les 4 % bien obsolètes . D'autant plus qu'en réalité c'est 6 fois plus que ça. Évidemment, moi meme, si on m'interroge : êtes vous tres satisfait du quinquennat de FH ? Je dirais non pas trés......mais y a pas mieux

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui mais pas trop vite c'est les derniers jours qui comptent

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...