dimanche 10 mai 2020

Le journal d'un confiné (acte 27 : Le passage à l'heure déconfinée)

Jour 53
Les cérémonies commémoratives du 8 mai 2020 se distingueront aisément des 74 précédentes. Cinq personnes par monument aux morts, pas plus. Par contre, dans certaines communes dont la mienne, aucun des participants ne portait le masque. On porte la gerbe, on est à 50 cm et on oublie la distanciation physique  (mieux que sociale comme l'on fait remarquer mes camarades). Ces photos bien particulières seront des marqueurs pour les historiens. 2020, l'année du covid 19 juste avant celle du covid 2022 ou de la grande famine qui a suivi une augmentation moyenne de la température de 6 degrés. Elle même, conséquence d'une violente relance économique à l'ancienne. Une productive bien centrée sur les énergies fossiles, celles qui favorisent le CO2 et l'effet de serre et qui accessoirement enrichissent les plus riches... 
Oui les psy ont du travail !

Jour 54
On est prêt pour la sortie. On a des masques de toutes sortes. Des jetables, des chirurgicaux, des tissus lavables, bien fabriqués par une pro et peu coûteux, et d'autres encore fournis par mon  fils (par courrier) et achetés sur un site, plus esthétiques, genre bandit de grand chemin. Les premiers coûtent un bras. Leur légèreté, leur minceur ne donnent pas vraiment confiance. Je ne suis pas certain qu'ils soient plus efficaces que les dits grand public. 
On a beaucoup joué durant ces deux mois ou presque ; pour faire plaisir à ma fille de....22 ans, rami, uno, monopoly, bac...; je  sais, comme dirait Philippe, l'écroulement est proche ou déjà atteint.
D'ailleurs, à sa place, j'aurais plutôt parlé d'effondrement ou même d'anéantissement s'il voulait faire fort ;  écroulement, ça fait château de sable...effondrement, ça fait plus sérieux, anéantissement plus apocalyptique. Du coup, Macron n'a pas apprécié ce grand mot. En réalité, il souhaite contrarier son PM tranquillement dès qu'il le peut...pour le faire c...
C'est à croire même que celui  qui serait à l'origine de la création d'un nouveau groupe parlementaire, soi-disant plus écolo, serait Macron lui-même afin d'amorcer sa réinvention...
Oui les psy auront du travail !


Jour 55
Aujourd'hui, dernier jour du confinement radical, la météo nous avait promis des trombes d'eau, on les attend encore à 22 heures. De la pluie toute la journée quand même. 
Sur fb, j'ai lancé un court débat sur le RSA à destination des jeunes précaires de moins de 25 ans. Evidemment, tout le monde y est favorable à l'exception de quelques uns trop attachés à la valeur travail à laquelle ils lui associent d'autres principes désuets et sans fondement surtout dans le contexte actuel. C'est un peu à l'image du revenu de base ou universel sur lequel il y a encore quelques années j'étais encore très réservé. J'y suis aujourd'hui très favorable. Les discriminations en tous genres, les fortunes démesurées sans lien avec de réels mérites, l'évolution du salariat, l'ubérisation, le cynisme de certains néolibéraux ..etc ..m'ont bien aidé à avancer sur ce point.

55 jours après, j'ai pris un peu moins de 2 kilos, quand même (c'est moins que la moyenne parait il). Problème : avec le temps pourri et la fermeture des salles de sport pour de nombreuses semaines encore....ce n'est pas gagné.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

C'est l'histoire d'un mec

C'est l'histoire d'un mec qui est devenu maire par hasard il y a 25 ans.  Il n'était pas préparé à ça, il n'était pas f...