jeudi 8 décembre 2016

MAM en veut !


J'étais inquiet pour mes amis de droite, je craignais qu'ils n'aient pas le choix lors du premier tour de cette presidentielle.
Me voilà rassuré, dans la même journée deux nouveaux candidats. Henri Guaino, c'était un peu prévisible. Il déteste le programme de Fillon, plus qu'un socialiste moyen. Finalement, il suffira de le laisser argumenter pour démonter toutes les ambitions Fillonesques en même temps que les espoirs des reacs cathos retraités.
La seconde,  qui voulait candidater avant la fin de la primaire de droite, a finalement craqué quelques semaines après. Alliot Marie, une des meilleures amies de Ben Ali, a décidé de tenter sa chance en 2017.  Sa candidature ajoutée  à celle de Dupont Aignan, donne du baume au coeur. Je crois que la coupe est pleine à droite. A croire, qu'ils sont tous convaincus que MLP n'ira pas au deuxième tour ou qu'ils n'en ont rien à foutre.
Certains pensent que nous avons la gauche la plus bête du monde, la droite est aussi très bien classée, la gauche radicale n'est pas mal non plus et l'extrême droite est trés conne mais là, c'est normal, c'est dans sa nature.

2 commentaires:

  1. Ne parlons pas de l'inculte Gaino, scribouillard de l'insultant discours de Dakar. Quant à Alliot-Marie, pour retrouver quelque trace d'elle, il a fallu chercher tout au fond de la corbeille à papiers. Ôte moi d'un doute, il s'agit bien de la visionnaire "ministre des affaires étrangères" qui était en Tunisie pendant la Révolution qui a viré son copain Ben Ali et qui n'a rien vu ni rien entendu.
    Et puis aussi, celle dont le groupuscule machin s'appelle "Le Chêne", cet arbre dont le fruit est le gland.

    RépondreSupprimer