mardi 1 mars 2016

Et l'espoir pourrait renaître

La rumeur monte, enfle, s'étend sur le net. Valls pourrait préparer sa sortie.
L'échec programmé de sa loi sur le travail pourrait l'achever. L'hyper pétition, la traque dans les réseaux sociaux, c'est trop.
Cet homme qui travaille 60 heures par semaine, ne prend pas de congés, ne se rémunère pas une seule heure supplémentaire,  est au bout du rouleau.
Le Burn out est la prochaine étape.
A force de vociférer, de serrer ses petits poings et de faire les gros yeux chaque jour, à chaque prise de parole, il est maintenant décrédibilisé. Usé, il doit partir pour se refaire une santé.
Qu'il n'hésite pas à emmener avec lui ce cher Macron afin qu'il ne s'use pas trop vite. ( enfin pour les cars Macron, ce n'était pas si con) On aura besoin de lui mais plus tard, beaucoup plus tard.
FH pourrait faire appel à Bertrand Delanoë...? Non ?
Le monde n'est pas si con.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire