jeudi 22 octobre 2015

La baudruche blonde se dégonfle

La super facho a donc peur de ne pas être à la hauteur face à ses contradicteurs. Ce en quoi elle a tout à fait raison.
Doublement d'ailleurs, car cela m'évitera de passer mon temps à zapper, pester et Twitter toute une partie de la soirée. Comme dans un moment d'attraction répulsion, j'aurais pu passer quelque temps à tenter d'apercevoir comment les animateurs et ses opposants se comportent. Refusant d'entendre ses arguments d'une bassesse abyssale j'aurais zapper, fuyant la méchanceté comme on fuit la peste. Ce changement de programme m'est donc bénéfique. Je crains qu'il le soit aussi pour son dessein. Le danger pourrait se résumer en quelques mots : moins on la voit plus on la croit. Moins on la voit face à ses mensonges révélés...plus elle espère gagner.
Finalement le choix pourrait se porter sur "la soupe aux choux" . Ils se dégonflent aussi mais ils sont moins vulgaires.

15 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui en plus...plus rapide de citer ses qualités....c'est fait.

      Supprimer
  2. Bonjour Didstat,

    Elle joue avec vos nerfs, cela se voit.

    Pourtant, à la base, c'est son petit système nerveux à elle qui a lâché. L'hypothèse qu'elle puisse être confrontée à une contradiction inattendue l'a mise en état de panique intellectuelle: elle n'avait plus le temps de préparer l'émission avec ses coachs en com. Compte tenu des délais, il fallait revoir le plan de com en urgence, pour préparer des fiches et des éléments de langage, et son équipe n'a pas pu le faire en urgence.

    Le point intéressant c'est la loi de fonctionnement: quand un FN est mis en état de panique intellectuelle, il lâche toujours du terrain sans combattre. Et, tel le Sioux frappé dans son orgueil, il se retire sous sa tente, drapé dans sa fierté. Ugh!

    Son père lui en a fait le reproche. Il lui a dit: "ma fille, tu as cédé sans combattre, je ne l'aurais pas fait" (citation approx). Tu parles! Sa tactique était la guérillas, le coup de main rapide. Pas la bataille décisive façon Napoléon. Pas le face à face où tout ce joue en un instant. Ca, il l'a toujours loupé (Jean Marie cède toujours à la tentation du "détail"). Résultat: il a passé son temps à céder sans combattre, tout en avançant ses pions par petites touche, en donnant dans la bêtise universelle, ce qu'il sait très bien faire, en revanche.

    Là, oui, c'est son fonds de commerce et, petit à petit, cette stratégie paye. Ce qui donne un dynastie politique qui exploite un fonds de bêtise populaire sur plusieurs générations (trois: Le Pen père, sa fille, mais aussi sa petite fille).

    Vous avez donc sous les yeux une clé de construction du FN. Il est très intéressant de voir que cette clé de construction se duplique d'une génération Le Pen à l'autre car elle montre que Le Pen fille n'est pas aussi sure d'elle-même qu'elle en a l'air. Elle a conservé un esprit de guérilleros: tirer vite et se tirer vite.

    C'est la faille.

    Vous en avez une autre: dans une dynastie il y a toujours des engueulades pour savoir qui va être le calife à la place du calife. On peut parler de syndrome Iznogoud. Cette faille est aujourd'hui sous la loupe des médias.

    La troisième faille c'est l'équipe de com: une équipe de com bien rodée d'un homme/femme politique français dans le circuit est capable de mettre sur pieds des éléments de langage en moins de 24 heures, pour faire face à de l'inattendu suite à un changement de programme. Là, non, semble-t-il. Mais ce point est à vérifier dans le détail.

    Vous avez un indice de niveau de compétence de son staff. Pas si élevé que ça.

    Donc, au final, la crainte a changé de camp, sauf qu'on ne s'en rend pas compte. C'est l'idée centrale: Marine ne peut s'adapter rapidement à un changement de situation dans son environnement média, ce qui, au demeurant, est assez logique puisqu'elle représente une partie de la population qui est tournée vers le passé et a le sentiment que tout changement ne peut que provoquer sa disparition.

    Juste une précision: la liste des qualités de Marine Le Pen est trop longue pour la sous-estimer. Disons le franchement, je ne vous conseillerais pas de faire sauf si vous voulez la faire gagner. Et n'oubliez pas qu'elle est allée chercher l’innovation à gauche, quand le FN était en perte de vitesse Son imminence grise vient de la gauche. Elle lit beaucoup plus facilement en vous que vous ne lisez en elle.

    Quand un commentateur dit "c'est une feignasse" ayez bien conscience que les fainéants, dans cette affaire, ne sont pas ceux qu'on croit. Soyez sur le qui vive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok Tschok, donc pour être sur de gagner il faudrait jouer la tactique Tsipras : que FH démissionne rapidement pour des élections toutes aussi précoces. La blonde bretonne n'a pas le temps de se préparer, elle est battue et comme son copain grec, FH est réélu. Faut voir....
      Par contre, qu'elle lise en moi, pas une seconde je n'y crois. Je suis un homme de la gauche éternelle et mes voies sont impénétrables ; )

      Supprimer
    2. Ameeeeen.

      Hého j'ai pas dit ça: faut pas confondre une émission télévisée avec une élection. Je sais que l'époque se prête à la confusion, mais on peut pas transposer.

      Supprimer
    3. Ok j'avais compris...mais c'est pour le bon mot

      Supprimer
  3. N'importe qui fera l'affaire, que ce soit même LePen ou Mélanchon, tout sauf Hollande et sa clique néo-libérale. Ca ne pourra pas être pire pour les travailleurs en voie de sur-paupérisation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. va donc faire un p'tit tour chez les grecs

      Supprimer
    2. va donc faire un p'tit tour chez les grecs

      Supprimer
  4. va donc faire un p'tit tour chez les grecs

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Le bégaiement était plutôt bien finalement car il faut que les gens se le disent et se le répètent le plus possible pour éviter de rêver car le réveil sera cruel.

      Supprimer
  6. Et là, il est réveillé le monsieur, ou il faut encore d'autres victimes expiatoires ?
    Que compte faire notre gouvernement pour liquider les animaux sauvages qui perpétuent leurs méfaits au nom d'une idéologie moyen-âgeuse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu veux quoi ? une bombe atomique sur la Syrie et ses environs ?
      faut le dire clairement

      Supprimer
    2. Non bien sûr, il faut les inviter autour d'une table et gentiment discuter avec eux en leur répétant que tuer des gens, c'est pas bien.
      Alors je suppose que tu auras un délai de 20 secondes avant qu'ils ne t'égorgent, c'est suffisant pour passer ton message de tolérance et d'amour.

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...