samedi 20 juin 2015

L'incontinent et l'égoïsme du continent

Que sommes nous devenus pour refuser toute solidarité avec la misère extrême ?
Quelques dizaines de milliers de malheureux arrivent sur nos côtes, à nos fontieres et c'est la panique en Europe comme chez nos gouvernants.
Le FN aurait donc irradié à ce point les esprits, pour que l'arrivée de pauvres parmi les pauvres soit ressentie comme un drame majeur ?
On en est à parler de quotas afin d'équilibrer le poids d'une solidarité naturelle qui apparaît là comme un lourd tribut, presque insupportable.
Avons nous tous à l'esprit que dans le pire des cas, ces pauvres gens faisant preuve d'un courage impensable, prêts à mourir pour peut être survivre, ne représenteraient que 0,04 % de la population de l'union européenne par an ?
Comment pourrait on vivre longtemps en ignorant la misère extrême près de nous ?
Personne ne peut vivre riche et heureux pendant que les autres crèvent.
Il faut les aider ici, mais aussi là-bas bien sûr, avant qu'ils ne soient obligés de prendre la décision déchirante de quitter leur pays.
Je n'évoquerait pas toutes les solutions envisagées par certains politiques, plus cruelles ou idiotes les unes que les autres. Certains doivent avoir du mal à se regarder dans le miroir. Un des pires mais pas le pire, reste quand même le chef des répumachins pour ne pas dire des répugnants qui doit avoir bien des fuites mais au niveau de la boîte crânienne.....
Ce monde ne va pas bien.

9 commentaires:

  1. « Personne ne peut vivre riche et heureux pendant que les autres crèvent. »

    Je vous assure que si. J'ai même une mauvaise nouvelle pour vous : c'est le cas de la quasi totalité des occupants de cette planète (pas de vivre riche, évidemment, mais de se foutre totalement de la misère des peuplades lointaines).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'en savez rien, vous ne vivez pas sur la même planète

      Supprimer
    2. @Didier Goux: n'ironisez pas, le taulier du blog est on ne peut plus sérieux et totalement submergé par cette misère. Submergé à un tel point qu il a fait tout un billet pour finalement se payer Sarko. C'est pas une preuve de son affliction, çà ?

      Supprimer
    3. Voilà ce qui s'appelle n'avoir rien à répondre et le reconnaître puérilement. Mais Corto a raison : quand on est accablé par toutes les misères tropicales ou banlieusardes, on n'a pas le cœur à argumenter face à de gros nauséabonds cyniques. Je comprends ça et respecte vos souffrances, si chrétiennes dans leur nature.

      Supprimer
    4. Vous avez sûrement un peu de surpoids, corto, je ne sais pas. Nauséabonds ? On le dit. Je n'apprécie ni les caricatures ni les catalogues.
      Je me pose des questions et parfois je prends le temps d'écrire trois mots quand les autres et la vie me laissent le temps et ce n'est pas évident. Souffrances chrétiennes ? Peut être. Argumenter ? J'essaie une bonne partie de la journée ( pas sur ces sujets ), je n'y arrive pas.
      Je dirai simplement, je m'interroge pour le moins, faites en autant.
      Sarko je m'en fous, mais faut bien conclure...

      Supprimer
  2. Bonjour Didstat. Vous parlez de divers problèmes en général mais rien depuis plusieurs mois sur Villenave d'Ornon. Serais ce parce votre "copine Martine Jardiné" vous l'interdit ?Ou parce qu'elle a demandé le ''silence radio'' à tous ? Ou parce que la gauche en général, comme la droite, vient de faire une grosse boulette. Une chose est sure se n'est pas en faisant la sourde oreille à tous les appels qu'elle reçoit qu'elle va "monter" dans l'estime de la population. Bien au contraire !!!! Et là j'ai le sentiment que les élus de gauche ont très très mal "joué" ou en clair ont très très mal voté et vont se mettre beaucoup de Villenavais et Villenavaises à dos. Pas d'inquiétude on saura leur rappeler (aux habitants bien sur) le moment venu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très mal vote à quel sujet ?
      Deux points qui me désespère à propos de vo , la destruction du château du domaine Jacques Brel et l'opinion des uns et des autres au regard de la métropole ...

      Supprimer
    2. Il y a vraiment un "domaine Jacques Brel" dans votre bled, ou c'est un gag modernœud ?

      Supprimer
    3. http://dansmacampagne33.eklablog.com/domaine-jacques-brel-a59462941
      Le lien n'est que le fruit du hasard Google.

      Supprimer