mercredi 18 juin 2014

Il est question de la taille des prisons


Sarkozy avait un grand projet pour la France, il souhaitait augmenter fortement le nombre de places dans les établissements pénitenciers.
En réalité, c'était plus qu'un projet, c'était une vision.
Il savait déjà que nombre de ses proches collaborateurs allaient y séjourner grâce à lui.
Lavrilleux semble très loquace, l'affaire Bygmalion n'est encore qu'à ses débuts et celle de Karatchi refait surface. Je ne parle même pas des Balkany qui vont devenir de sérieux clients de ce type d'hébergement.
J'espère qu'il restera une geôle haut de gamme  pour l'ex leader, au cas où.

1 commentaire:

  1. Une amie vient d'être affectée à Meaux(!) en qualité de conseiller d'insertion et de probation de l'administration pénitentiaire. Milieu ouvert ou "fermé", elle ne sait pas encore.... Je trouve ceci délicieusement prémonitoire. Alors Jean François que veux tu faire plus tard, quand tu seras libéré?

    RépondreSupprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...