dimanche 13 avril 2014

Valls à quatre temps


Après le temps de la composition du gouvernement, en deux temps, ministres puis secrétaires d'état, celui du discours de la politique générale, voilà que le temps du péri éducatif s'invite au conseil municipal de Villenave d'Ornon. Le sujet abordé par Manuel Valls a marqué les esprits de droite.
Le coût de la réforme des rythmes scolaires a, semble t'il animé quelque peu la séance du conseil.
Pas grand chose à ajouter.
Il convient néanmoins de souligner que, pour l'instant, rares sont les communes, même de droite, qui font participer financièrement les parents à ces nouveaux temps.
Et puis, je ne peux m'empêcher de relever la réponse du maire à l'opposition qui réclamait la gratuité.
Considérer les parents d'élèves comme des usagers d'un service lambda alors que l'éducation est le fondement de l'avenir d'une nation est symptomatique du peu de conscience politique d'un maire inconnu pourtant réélu à près de 60 % des Villenavais qui se sont prononcés (seulement 35% en réalité). Mais, après tout, tant pis pour les autres.
Par ailleurs, l'assouplissement évoqué par le Premier Ministre, méritera d'être préciser rapidement. La réforme fondamentale de Vincent Peillon ne doit pas se diluer au bénéfice du doute.

10 commentaires:

  1. tiens... encore une officine de la FCPE ici, dame, vous occupez toute la toile...!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne vois pas ce que vient faire la FCPE en tout cas, pour une fois donc, notre gouvernement a enfin exigé la mise en place à court terme (donc à la rentrée) d'une de leur décision. Bizarrement si sa avait été la droite les maires de droite aurait dit oui. Mais comme c'est la gauche ils font du forcing pour ne pas l'appliquer ou en faire payer la plus grande partie au gouvernement en place. J'ai le sentiment que l'on fonctionne à l'envers. Mais au fait puisque notre maire a placé 6 M d'euros il n'a qu'à s'en servir pour le péri scolaire ! Mais oui les Villenavais (enfin ceux qui ont votés pour lui) n'ont rien compris mais bien sur qu'il va faire payer les parents c'est plus facile. Il faut quand même reconnaitre que la gauche (PS) n 'informe pas la population sur les agissements de notre maire tout au long de l'année. Donc la population n'a qu'un son de "cloches"....

    RépondreSupprimer
  3. Ben... la FCPE est l'étendard de cette réforme, c'est elle qui l'a porté depuis le début...non ? Après, votre réflexion sur gauche/droite me semble bien hors-sujet: de nombreux maires de gauche critiquent cette réforme, car le coût va peser sur les collectivités alors même qu'on leur demande des économies... l'embauche des animateurs va bien être une dépense supplémentaire...non ? et la baisse des dotations de l'état ne va sûrement pas compenser les dépenses...quand on a de l'ambition pour une loi, on se donne les moyens de l'assumer, on ne le fait pas payer par les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lisez mes liens dans l'article.

      Supprimer
    2. Ok pour la FCPE qui a été entendu. Pour ma part (je suis l'Anonyme du 16/04/2014 10h52) je ne m'occupe pour l'instant que de notre commune et je vous rappelle donc que puisque nous avons 6M d'€ de placé nous avons donc de l'argent en trop et qui pourra donc servir à payer le personnel municipal le mercredi matin. Mais au fait le mercredi matin la majorité des enfants sont au centre aéré municipal donc le personnel est déjà payé par la municipalité. Donc je ne vois pas où est la dépense supplémentaire ? Car au lieu d'être au centre aéré ils seront dans la cour de l'école ou dans une salle avec le même personnel. Notre gouvernement n'a pas bien réfléchit et je crois qu'il se fait avoir. Sur notre commune pas besoin d'embaucher je vous l'assure nous avons bien suffisamment de personnel. Et puis notre Maire s'est octroyé 110% pour ses indemnités alors qu'il est aussi à la CUB là il sait où trouver l'argent (même si ce n'est pas le même budget il suffit juste d'1 ou 2 écritures comptable) ben il n'a qu'à s'en octroyer beaucoup moins! Mais l'Anonyme du 19 avril qu'a fait Sarko pendant son mandat ? Et nos anciens présidents de droite pendant leurs mandats ? Ils ont pondu des lois et nous ont fait aussi payer. Vous avez oublié ???? Pas moi en tout cas! Oui il est normal que les collectivités fassent des économies, et le gouvernement aussi, moi je serai encore plus sévère car ce sont nos impôts et nos élus l'oublient trop souvent.

      Supprimer
    3. 6 M d'€ placés... on est en plein délire ! et puis les économies, où ? quels services publics supprimer ? quels fonctionnaires virer ?

      Supprimer
    4. Lire mon article du 1er mai...

      Supprimer
  4. Absente de votre blog depuis de nombreux mois je reviens sur cet article et particulièrement sur celui de l'Anonyme du 29/04 à 23h47. Donc pour ma part je ne suis pas en plein délire ces 6M ont été vu en Conseil Municipal puis c'est paru dans un tout petit encart sur le journal municipal et relevé en tribune libre par un parti de l'opposition. Alors monsieur ou madame, soit vous prenez les gens pour des c.... soit vous ne lisez pas le journal municipal soit vous ne retenez que se qui vous arrange. Quant aux économies dans une mairie comme la nôtre on peut en faire beaucoup : les élus reçoivent une indemnité ils doivent donc se payer les fournitures qu'ils utilisent (faisable puisque j'en connais une qui l'a déjà fait) et vu le nombre d'élus x 5 ans x par X mandats sa chiffre. Moins de fonctionnaires : à Villenave on embauche à tour de bras il aurait été embauché 17 directeurs (pourquoi faire ????? garder les moutons peut-être) quand j'aurais un peu + de temps je m'amuserai à le chiffrer, meilleure répartition du personnel dans les services (il est toujours désagréable de constater que par exemple à la médiathèque il y a 7 à 10 employés pour 3 lecteurs, allez je vais être sympa 10 max entre 16 h 40 et 17 h donc 3 qui travaillent et les autres qui papotent constat fait sur plusieurs jours), et je vais même jusqu'à pousser le bouchon un peu loin, ne vous en déplaise, les élus devraient faire ce job bénévolement comme le font beaucoup de maire des petites communes. S'ils ont plusieurs postes (CUB ou métropole etc...) une seule indemnité etc...Et là jackpot !!! supprimer certaines manifestations qui ne servent à rien et qui coûtent cher à la collectivité (je ne vais pas vous dire lesquelles se serait donner de l'eau à votre moulin je préfère faire fonctionner le mien!). Sachez que lorsque l'on veut faire des économies ON PEUT si l'on veut. Mais voilà je ne vais pas dans votre sens ....

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !
    Alors, ces 6 millions d'euros, ils sont où ? j'attends vos révélations !
    les fournitures: je suppose que vous parlez de l'informatique, alors c'est seulement 1 fois par mandat, comme dans toutes les collectivités (idée d'ailleurs initiée à l'époque par la CUB de Mr Feltesse) et pourquoi 5 ans , un mandat c'est 6...
    17 directeurs: ça c'est vrai, il s'agit des directeurs des TAP (vous savez, le super projet pour le temps de l'élève), zut, c'est obligatoire pour les faire fonctionner...c'est ballot, c'est la réforme des rythmes scolaires qui l'impose...Merci la FCPE.
    pour liquider des employés de mairie, pas de problème, faites annuler la réforme et on économisera déjà les 80 postes qu'il a fallu pourvoir pour l'encadrement des enfants à la place des profs !
    Pour les manifs à supprimer, demandez en direct aux assos d'anciens combattants ou aux autres associations, c'est pas gênant du tout.
    Pour une seule indemnité par mandat(s) je vous rejoins, mais on risque de manquer de volontaires à terme pour faire fonctionner les boutiques. Bof, avec un état supercentralisé et ultrasécuritaire, on pourrait se passer des élus et de la démocratie, ça coûte tellement cher la démocratie... au plaisir de vite vous lire !

    RépondreSupprimer