mercredi 20 avril 2016

Strangers in the night......

Finkie et Onfray seraient ils étrangers au phénomène "nuit debout" ?
Ce pauvre Finkie ( le correcteur me propose fini) s'est fait jeté bien injustement de cette nouvelle forme de manifestation. Que pouvait il espérer ? Ce n'est qu'un vieux naïf, qu'un pauvre réac aux yeux de beaucoup....mais beaucoup se trompent. C'est vrai qu'il l'est souvent mais il n'est pas que ça. Il n'est pas que l'auteur d'un bouquin au titre maladroit ....identité malheureuse...
Mais qu'importe, il est vieux, un point c'est tout...les révolutionnaires n'ont pas besoin des vieux. Robespierre est mort à 31 ans, Danton 35, et Napoléon n'a guère dépassé la cinquantaine...Dany le rouge à 23 ans aurait détesté le septuagénaire Cohn Bendit.
Deux solutions s'offrent à nous : soit on est intéressé par ce Mouvement et on veut bien croire qu'un parti comme Podemos va se créer le 72 mars ( tout ça pour ça), soit on est réac en puissance, on croit en rien et surtout pas en un truc qui se fait debout. Comment réfléchir debout et crevé ?
Et puis la nuit debout, place de la république, il n'y a qu'un pas pour aller à Debout la république.(qui s'est heureusement débaptisé)...
Quand je pense que nous sommes en État d'urgence...drôlement sévère ce gouvernement...
Enfin ce mouvement est bien sympathique et la démocratie est si belle la nuit, même s'il n'en sort rien. Car la nuit est préférable à l'aube, surtout dorée.

4 commentaires:

  1. Il y a un véritable échange d'idées de gauche entre vous (on sent la complicité), qui est encore plus économe que Twitter. Dans sa grande mansuétude, Twitter nous offre 140 caractères, et je vois que vous n'en mobilisez que: "oui.+ok" =6, ce qui vous en laisse quand même 134!

    Rendez-vous compte que l'avenir est devant vous! Vous avez encore 134 caractères pour échanger des idées de gauche. C'est magnifique. De quoi tenir le siècle.

    Le monde est suspendu à vos lèvres. Pensez donc: 134 caractères pour exprimer le vide sidéral, c'est un luxe qui vous place très au-dessus de la souris de laboratoire. On se croirait à l'anniversaire de Nicolas. Après 100.000 ans d'évolution de l'être humain, c'est pas si mal.

    A la limite, les 6 caractères que vous avez employés pour échanger des idées, c'est de trop. On aurait pu faire une compression, un truc comme:

    Captainhaka:
    - ?
    Didstat:
    - !

    Reste 138 caractères pour dire un truc. Un truc de gauche comme, je sais pas, moi: "achète du mou pour le chat, il crève la dalle".

    Hyper important et proche du réel.

    Je commence à croire que vous étiez déjà bêtes avant l'Iphone, ce qui est assez remarquable: aucun réac n'a sérieusement envisagé cette hypothèse. Les réacs tablent sur l'hypothèse que l'Iphone vous a rendu bêtes. Pas que vous étiez bêtes dès le départ.

    Ok?

    Oui.

    RépondreSupprimer
  2. vous voulez l'adresse de mon psychiatre ?

    RépondreSupprimer